logo-article

Piano sonata

Hélène de Montgeroult

La vie de cette pianiste prodige, née à Lyon en 1764, ne fut pas de tout repos. Prise dans le tourbillon révolutionnaire à l'heure où l'on bouffait du noble avec grand et sanglant appétit, elle ne dut sa liberté qu'à sa brillante improvisation sur la Marseillaise devant le Comité de salut public.

 

En dépit d’une contribution siginificative à la littérature didactique du piano (son cours complet pour l’enseignement du pianoforte ne compte pas moins de 700 pages et ses études servirent à des générations de pianistes) elle sombra dans un injuste oubli. Réparé aujourd’hui par la redécouverte de ses talents aux multiples facettes, puisant respectueusement chez les anciens (dévotion à Bach), célébrant le classicisme viennois, et anticipant génialement sur la génération romantique à bientôt venir. Une espèce de « chaînon manquant entre Mozart et Chopin ».


Nous vous proposons d’écouter, sous les doigts agilement sensuels  d’Edna Stern, ce ravissant « Thème varié dans le genre modene ».

Voir dans le catalogue de la BML

Tags

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *