logo-article

Paradisus vocis

Andrejs Selickis

Le compositeur letton Andrejs Selickis (né en 1960) renouvelle incontestablement le langage de la musique chorale sacrée, sur les pas d'Arvo Pärt, son mentor.

Nous voilà face à une musique difficilement classable tellement les influences y sont diverses : esthétique répétitive, tradition médiévale modale, nette empreinte des liturgies orthodoxes mais également ouverture à des expérimentations vocales microtonales inédites. La polyphonie – le plus souvent a cappella – est parfois minimale (unissons de toute beauté) et parfois en forme d’apothéose d’une rare complexité. Tout cela sur des ambitus invraisemblables, de l’infra-son aux aigus stratosphériques. L’interprétation du Choeur de la Radio Lettone est remarquable de justesse et d’homogénéité,  d’une vigueur et d’une plasticité vocale merveilleuses.

Il est évident que Selickis loin de rechercher la prouesse musicale (qui n’en existe pas moins) met son art au service d’une foi assumée – soli Deo gloria.

Que l’on soit ou non croyant voici une expression musicale magnifiquement originale. A recommander en tous cas aux amoureux de la voix humaine.

My soul is yearning for Heaven :

 

Litany to Mother Teresa :

 

Voir dans le catalogue de la BML

Tags

Type :

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *