logo-article

Nightmare Logic

Power Trip

Trash ta rage avec Power Trip et prends ton pieds.

Comme d’autres texans trasheurs (Pantera pour ne pas les citer) avant eux, les musiciens de Power Trip ont le sens de la mise en scène : ouverture de l’album sur fond de grondements telluriques, enchainements des morceaux (pour ne laisser aucun répit) en autant de séquences noueuses, tendues comme dans un film de genre en VHS, nocturne et urbain, typé années 80.

Entre l’esthétique marquée (riffs à 220…bpm, breaks rythmiques au groove assassin, vociférations revendicatives) des pionniers Anthrax et les premiers Metallica ou Megadeth, il y a le trash de Power Trip. Soit ce qu’il se fait de mieux aujourd’hui en matière de hardcore agressif et de métal abrasif.

Tout va vite, tout va à vau l’eau et Power Trip garde les yeux grands ouverts.

Voir dans le catalogue de la BML

Tags

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *