logo-article

Nell tempo di Lorenzo de Medici & Maximilian I

Henricus Isaac

L'infatigable Jordi Savall nous invite à (re)découvrir Henricus Isaac (1450-1519). Ce compositeur flamand de la Renaissance a passé la plus grande partie de sa vie à voyager en Europe. Invité par Lorenzo il Magnifico, il s’installe à Florence (1485), dont il fait son port d'attache. Quelques années après la mort de Laurent de Medicis en 1492, il deviendra aussi le principal compositeur de la Cour de l’Empereur Maximilien I de Habsbourg (1497) jusqu’à sa mort.

C’est donc un double portrait que dresse Savall : du monde latin au monde germanique, de la chanson profane à l’hymne sacrée, du répertoire vocal aux compositions purement instrumentales. Le chef catalan organise cet hommage  de manière chronologique et nous y révèle toute la science musicale d’Isaac. Sa maîrise absolue du contrepoint et de la polyphonie fut d’ailleurs saluée par Webern qui admirait sa « manière de garder toujours une extrême vivacité et indépendance des voix » jusque dans les œuvres les plus complexes.

A l’écoute, deux extraits, deux versions de la même œuvre :

Voir dans le catalogue de la BML

Tags

Type :

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *