logo-article

Clandestine

Marie Jalowicz Simon

Dans ce livre, Marie Jalowics relate sa vie de clandestine à Berlin entre 1941 et 1945. Alors âgée de 20 ans, le 22 juin 1942, elle décide de survivre en refusant de porter l’étoile jaune, en perdant son identité, en rompant avec sa famille et avec la communauté juive.

Au cours de ces années, elle sera toujours en mouvement, guidée par sa détermination, sa perspicacité, ses intuitions.

Un récit vivant, précis, sans concession et sans apitoiement, dans lequel il n’y a ni gentils, ni méchants, mais des êtres humains qui en fonction des circonstances, se conduisent bien ou mal.

Un témoignage rare, intense qui se lit comme un roman.

Voir dans le catalogue de la BML

Tags

Type :
Thème :

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *