logo-article

Le pervers n’est pas celui qu’on croit

Connaissez-vous le PN ? N'avez-vous jamais encore rencontré de « pervers narcissique » ? Au moins avez-vous lu nombre de descriptions gourmandes de ces individus sans foi ni loi qui sévissent au travail, dans le couple, la famille ? D'ailleurs sans loi, est-ce si sûr ?

Dans cet essai, le psychologue et psychanalyste Marcel Sanguet traque dans le discours dominant la figure du pervers, présenté comme celui qui saurait faire avec la jouissance, et montre que cette incarnation du mal réunit en fait toutes les qualités réclamées par notre société portées à leur paroxysme.

 

 

Voir dans le catalogue de la BML

Tags

Type :
Thème :

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *