logo-article

L’imprudence

Loo Hui Phang

Un regard fin sur l’identité et la construction de soi

Loo Hui Phang est dramaturge, réalisatrice et scénariste de bandes dessinées et romans graphiques.
Dans ce premier roman qu’elle définit comme un précipité de (son) imaginaire frotté à (son) histoire familiale, elle met en scène une narratrice, jeune photographe parisienne, de retour au Laos avec sa mère et son frère, pour l’enterrement de sa grand-mère. Originaire de ce pays qu’elle connait à peine et que ses parents, immigrés vietnamiens, ont quitté 22 ans auparavant pour des raisons politiques, elle en maîtrise très mal la langue. Les déambulations avec son frère dans la ville de Savannakhet traversée par le Mékong et les discussions avec son grand-père seront l’occasion de réfléchir à ses origines et à son identité. Ce recul lui permettra de porter un regard lucide sur sa nécessité vitale de transgression des traditions familiales et sur la construction de son indépendance, basée sur la liberté du corps, à la recherche avide du plaisir pluriel.

Le procédé narratif, un « tu » adressé à son frère aîné brisé par l’exil, renforce l’émotion qui se dégage de ce joli roman, basé sur les sensations et soutenu par une langue sensuelle, fine dans un style délicat.

Voir dans le catalogue de la BML

Tags

Type :

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *