logo-article

La fille d’avril

Anne-Lise Heurtier

Une fille d'avril, parce que Catherine n'attend pas mai 1968 pour interroger les idées reçues sur les femmes

Catherine est une jeune fille sage et qui aide sa mère dans les tâches ménagères, qui écoute ce qu’on lui dit, mais qui ne peut pas s’empêcher de s’interroger. On est en 1968, mais à la campagne, les mouvements et révoltes paraissent très loin. Pourtant, quelques questions vont l’amener à faire son propre cheminement : est-ce qu’une femme qui court plus de 10 minutes peut se transformer en homme ? Est-ce qu’une femme peut faire autre chose de sa vie qu’avoir un mari et des enfants ?

On prend conscience de la difficulté pour une jeune fille de trouver des informations. Le médecin n’est pas une ressource, il n’y a pas de télévision à la maison et la presse à laquelle elle peut avoir accès n’évoque pas tout ça.

Anne-Lise Heurtier nous fait entrer dans cet univers grâce au regard de la petite-fille de Catherine. Leur échange plein d’humour donne du relief à son histoire. Elle porte avec une écriture simple et sensible des réalités qui sont rarement mises en lumière. A lire pour comprendre le chemin parcouru et celui à parcourir, dès 11 ans pour les bons lecteurs et sans limite d’âge.

Voir dans le catalogue de la BML

Tags

Type :

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *