logo-article

La conspiration des médiocres

Ernesto Mallo

Fans de l'enquêteur Perro Lascano !

L’Argentine des années 70, on ne peut pas dire que ça respire la démocratie heureuse : les militaires ont encore de belles heures devant eux.

Lascano, flic de son état et intègre qui plus est, enquête sur le mystérieux suicide d’un Allemand. Très vite, il devine qu’il s’agit d’un meurtre et décide de creuser l’affaire, ce qui enquiquine un peu beaucoup ses supérieurs (corrompus jusqu’à la moelle cela va s’en dire ). Les choses se gâtent lorsqu’on retrouve dans le bureau de la victime un carnet rédigé par un homme qui fut gardien…à Auschwitz.

Comme à son accoutumée, Ernesto Mallo taille dans le gras et écrit à l’économie : c’est sec, nerveux et ça donne du très bel ouvrage. Un polar proche de ses personnages, flirtant avec la romance et la violence en même temps, et qui l’air de rien en dit beaucoup sur les rouages des régimes autoritaires.

Voir dans le catalogue de la BML

Tags

Type :

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *