logo-article

Havana meets Kingston

COMPILATION (réalisée par Mista Savona)

Voici un rêve devenu réalité grâce à la motivation sans failles d'un producteur australien ! Cette association, quasi inédite, de deux genres musicaux parmi les plus populaires dans le monde entier, à savoir le reggae et la salsa, a permis de réunir autour de Mista Savona pas moins d'une trentaine d'artistes parmi les plus talentueux des deux iles.

L’idée de départ est simple (sur le papier en tout cas) : réunir à La Havane le plus de représentants possibles des musiques jamaïcaine et cubaine…

Et c’est un pari réussi !! On trouve sur ce projet une multitude de musiciens parmi lesquels :

Sly & Robbie, Bongo Herman, Winston ‘Bo-Pee’ Bowen, Ernest Ranglin, Rolando Luna et Barbarito Torres (du Buena Vista Social Club), Los Van Van, Havana Cultura…

Mais aussi une foule de chanteurs avec notamment Solis, Randy Valentine, Prince Alla et Lutan Fyah…Bref, que des artistes ayant déjà derrière eux une solide carrière !

Tous désireux de partir à l’aventure dans ce nouveau projet, ils ont rejoint le producteur et claviériste australien (encore une île !) Jack Savona, aussi appelé Mista Savona. Même si son nom n’est pas encore très connu en Europe, ce « touche à tout » de talent n’est pas un nouveau venu : Il avait déjà tenté en 2003 de mélanger sur disque les musiques australienne et jamaïcaine (avec à l’époque la participation d’Anthony B et Big Youth).

Il récidive, en 2017, en rapprochant cette fois deux iles plutôt proches géographiquement mais qui curieusement n’ont presque jamais donné lieu à des collaborations musicales. Deux iles qui économiquement « ne pèsent pas lourd » mais qui ont su toutes les deux faire connaître et aimer sur tous les continents leurs styles musicaux respectifs.

Une richesse musicale qui sert aujourd’hui à construire un projet audacieux et fédérateur : Au-delà du nombre important d’artistes participant à l’aventure, c’est aussi le mélange des genres et des courants musicaux qui rend ce disque très intéressant.

En effet, les titres choisis et leurs (ré)interprétations marient à merveille le ska, le rocksteady, le reggae roots, le dancehall pour la Jamaïque au cha-cha-cha, à la salsa et au mambo pour Cuba.

De plus, les douze morceaux de cet album permettent à la fois à la tradition et à la modernité d’être représentées, voire de s’associer : Ainsi un titre comme « 410 San Miguel » (avec l’excellent Ernest Ranglin) rappelle les grandes heures passées des deux iles alors que la chanson « Carnival » fait plutôt la part belle à une production résolument actuelle ! D’autres titres comme le célèbre « Chan chan » (qui ouvre l’album) est un savant mélange entre l’ancien et le moderne.

En bref, Mista Savona et sa troupe frappent un grand coup et il n’y a rien à jeter sur ce disque… Il n’y a plus qu’à profiter de ce jumelage très réussi et danser à en perdre haleine !

Visiter le site officiel du projet

 

A noter, que le collectif se produira aux Nuits de Fourvière le samedi 21 juillet dans le cadre de la Nuit Reggae Caraïbes

Plus d’infos sur le site du festival

Voir dans le catalogue de la BML

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *