logo-article

Auguste, les ambiguïtés du pouvoir

Auguste, le mythe dépoussiéré.

Auguste est une figure centrale de l’antiquité, énigmatique et ambiguë. Il était passé maitre en manipulation, dissimulation et communication, et a su, de son vivant, se construire son mythe.

La biographie d’Auguste de Frédéric Hurlet est composée de trois parties : la marche vers le pouvoir, la fondation d’un empire, puis les évolutions du mythe Auguste à travers les époques (du moyen âge à fascisme mussolinien). Auguste a été perçu comme un monarque absolu et tyrannique, comme un prince républicain et comme le restaurateur de la république.

Biographie accessible, hors des sentiers battus du premier empereur romain.

 

 

Voir dans le catalogue de la BML

Tags

Type :
Thème :

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *