logo-article

Etat de veille

Reviati, Davide

La vie passe vite, il le sait. Et quand elle ne passe pas devant chez soi, il faut aller la chercher.

Cette bande dessinée est basée sur des souvenirs d’enfance dans une cité ouvrière où tout dépend de l’usine qui traite de l’hydrogène.

Un cercle en béton déterminé par l’usine et ses valeurs paternalistes.

Un territoire de vie construit pour ses travailleurs et leurs familles.

Une sorte de réserve où les enfants ont la seule perceptive de continuer plus tard le chemin de leurs parents.

Un déterminisme accompagné par le rejet.

Le village ouvrier est retiré des alentours par une rivière polluée et vit en autarcie sociale.

Les habitants de ce village étrange sont vus comme des parias lorsqu’ils sortent de la réserve.

Reviati_Crache trois fois-025

Ici, des adolescents vivent entre eux et leurs parties de foot sont interminables.

Il faut bien passer le temps pour rejoindre bientôt les tuniques bleues des travailleurs.

Ils sont joyeux, braillards mais leur avenir est trop certain.

Aucune notion de révolte sur leur condition ne les effleure.

 

Etat de veille de Davide-Reviati est une bande dessinée qui relate le vécu de ces adolescents.

 

D’un point de vu graphique, la notion de mouvement selon Edmond Bandoin est très belle.

Résultat de recherche d'images pour "etat de veille bd"

La maitrise du pinceau est incontestable.

Un récit fort et un graphisme éblouissant.

 

A lire aussi de l’auteur : Crache trois fois.

 

Résultat de recherche d'images pour "crache trois fois bd"

Voir dans le catalogue de la BML

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *