logo-article

Enquête sur le business de la communication non verbale

une analyse critique des pseudosciences du langage corporel

Professeur et chercheur à l’Université de Bourgogne Franche-Comté, Pascal Lardellier enquête sur le business de la "communication non verbale", une pseudoscience très lucrative qui se retrouve dans le développement personnel mais aussi le recrutement. Il décrypte les procédés de ce qu'il présente comme une "imposture scientifique". A lire de toute urgence !

Pascal Lardellier a actualisé et enrichi son précédent ouvrage Arrêtez de décoder qui s’en prenait aux spécialistes de tout bord qui voulaient dévoiler les secrets de la manipulation sur autrui.  L’ouvrage est d’ailleurs préfacé par Annie Guibert, Présidente nationale du Centre Contre les Manipulations Mentales.

 

Les principaux arguments des utilisateurs de la méthode de communication non verbale, tendent à considérer que le « langage gestuel » est une mode de communication à part entière, avec sa grammaire, sa syntaxe, son système de codes, qu’il suffirait de connaître pour lire facilement nos interlocuteurs. Un système qui n’est pas applicable à tous et à toutes, qui nie la part de culture, de personnalité qui rend chaque individu unique. Mais c’et aussi un système qui tend à rassurer les recruteurs, managers ou inquiets de tout bord, qui voient là une méthode quasi miraculeuse permettant de juger ou manipuler une personne. Ce qui explique aisément la pléthore de formations et d’ouvrages proposés.

Cependant, l’auteur modère toutefois ses propos, il considère qu’il y a tout de même quelques vérités à tirer de cette méthode. Apprendre aux gens à mieux s’exprimer oralement notamment. Mais, il fustige ceux qui s’appuie sur cette méthode pour vendre tout et n’importe quoi. Et surtout la capacité de manipuler la personne face à nous.

A réécouter sur France inter : Peut-on vraiment décoder le langage corporel ?

Voir dans le catalogue de la BML

Tags

Type :

Partager

Poster un commentaire

One thought on “Enquête sur le business de la communication non verbale”

  1. BERNARD-GODET LAURE dit :

    Très bon ouvrage.

    L’auteur nous apprend que le langage gestuel ne saurait « parler » à lui tout seul : il doit toujours être contextualisé (culture, époque, etc.)

    Certains des gourous décrits dans ce livre racontent vraiment n’importe quoi !

    Et l’auteur notre avec justesse que tout un florilège d’ouvrages de « développement personnel » a envahi les rayons des librairies, ce que j’avais remarqué. Des ouvrages de gestion du stress, négociation efficace, affirmation de soi, psychologie diverse … et décryptage du langage gestuel d’autrui et optimisation de son propre langage corporel.

    Il semblerait que l’être humain doive être optimisé (et géré) sous tous ses aspects !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *