logo-article

End of suffering

Frank Carter & The Rattlesnakes

Frank Carter vous vous souvenez ? Mais si, ce rouquin multi tatoué qui se donne à fond sur scène, ex-chanteur de Gallows et de Pure Love ... Et bien le voici devenu-un peu- plus sage… et c’est avec un nouveau groupe, les Rattlesnakes, qu’il a choisi de continuer sa route et de se faire un nom !

Avec ce 3ème album, il  abandonne un peu le punk  hard core de ses débuts pour se rapprocher d’un  rock plus « acceptable » certains diront « plus commercial ». Au niveau des paroles, Frank Carter & The Rattlesnakes évoquent des sujets sensibles loin de la rage auquel il nous avait habitués jusqu’alors. Ces textes abordent l’anxiété, l’amour ou bien les relations sociales. Au niveau musical, on se retrouve face à un album bien plus travaillé que ses prédécesseurs sur lequel  diverses influences se mêlent  harmonieusement. Passant sans complexe de la  pop rock au rock garage, flirtant parfois  avec la pop («Little Devil») ou l’électro sur le refrain de «Tyrant Lizard King»  pour lequel il est accompagné par Tom Morello guitariste de Rage Against The Machine.

Au final, « End of suffering »  est  un album qui donne la pêche et qui nous fait  découvrir un Franck Carter  plus émouvant  que  jamais… on en redemande !

 

Voir dans le catalogue de la BML

Tags

Type :

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *