logo-article

Destruction

Nkengas

Sorti à l'origine en 1973 sur le label britannique Orbitone, cet album est signé des Nkengas, avant qu'ils se renomment Ikenga Super Stars of Africa.

C’est lors d’une tournée au Royaume Uni de Chief Stephen Osita Osadebe et ses Nigeria Sound Makers que naît cet album : suite à un désaccord financier, quelques membres des Sound Makers créent les Nkengas, et enregistrent plusieurs sessions à Londres, dans une veine highlife teintée de funk. Le groupe enregistrera encore beaucoup d’albums au Nigeria, dans les années 1970 et 1980, toujours autour du leader et guitariste Chief Vincent Okoroego.

Un petit chef d’oeuvre discret de funk africain mélancolique.

Et pour les abonné.es BML, cet album est disponible en streaming gratuit illimité sur 1dTouch.

Voir dans le catalogue de la BML

Tags

Type :

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *