logo-article

Cent millions d’années et un jour

Jean-Baptiste Andrea

Anthropologie, glacier et folie.

Années cinquante : Stan, paléontologue dont la carrière ne progresse guère, décide, sur une anecdote, une intuition, une obsession, de monter une expédition scientifique dans les Dolomites à la recherche du squelette d’un dragon. Peut-être même d’un brontosaure !
Il embarque avec lui son ancien mais néanmoins fidèle collègue Umberto l’italien, Peter l’assistant allemand de ce dernier, sous la tutelle de Gio, guide de haute montagne.

Jean-Baptiste Andréa nous happe dans le récit d’aventure et d’initiation de cette fine équipe aux portraits ciselés.
Une langue douce, chaleureuse, pour décrire la dureté de la montagne, la solitude aussi, et la beauté de la poursuite d’un rêve, aussi extravagant soit-il.

Un très joli roman en cette rentrée littéraire 2019.

Voir dans le catalogue de la BML

Tags

Type :

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *