logo-article

Ce n’est pas toi que j’attendais

Fabien Toulmé

Un couple, une nouvelle naissance, un heureux événement tant attendu… Et l’irruption d’un bébé pas comme les autres, si différent… Comment l’accepter ?

On referme cette belle bande dessinée de Fabien Toulmé les larmes au yeux mais le cœur plein d’espoir. Écrite à la hauteur des pensées de l’auteur. Cette dernière débute par un souvenir d’enfance, la rencontre de « l’autre » si différent et si innocent à l’occasion d’une sortie d’école, un enfant trisomique enfermé derrière des grillages qui le protègent, qui nous protègent, contre quoi ? Incompréhension et observation, puis oubli au gré des aventures de l’enfant. On le retrouve une fois adulte, au Brésil avec une femme, une petite fille et une grossesse de deux mois. Les examens semblent corrects mais déjà, en bon parent angoissé, il imagine des malformations et des complications dont la trisomie de l’enfant, avec tous les stéréotypes possibles. Une fois revenus en France, un dépistage est mal fait et quelques mois plus tard, patatras l’arrivée du bébé et l’annonce de la trisomie. Le père est atterré, tout s’effondre autour de lui, il ne veut pas de cet enfant, serait presque tenté de la laisser mourir, refuse même de la toucher. Patricia, sa femme, est tout le contraire, douce, patiente, réservée et le mène tout doucement vers cet autre enfant si différente de la première…

Ce côté du rejet total du père fait du bien. C’est en effet un cheminement difficile, un renoncement total de tout ce qui a été imaginé par les parents pour leur enfant. Le regard de la société. On le suit et on comprend sa souffrance et son chemin…

« Ce n’est pas toi que j’attendais… mais je suis quand même content que tu sois venue  »

A lire de toute urgence !

++ : une interview de Fabien Toulmé autour de son livre

Voir dans le catalogue de la BML

Tags

Type :
Thème :

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *