Lyon Septembre de la photographie 2008

- temps de lecture approximatif de 5 minutes 5 min - Modifié le 06/09/2016 par R.V.

Du 16 septembre au 31 octobre, se tient la 5e édition de Lyon Septembre de la Photographie, festival bisannuel créé en 2001 à l'initiative de la Ville de Lyon et de la galerie Le bleu du ciel. Cette édition comprend un parcours "On" de 24 lieux et un parcours "Off" de 21 lieux, et convoque près d'une centaine de photographes. On mesure ainsi l'ampleur de cette manifestation qui s'installe dans la galaxie des grands rendez-vous de la photographie actuelle et du public, à côté des Rencontres d'Arles, de Visa pour l'image à Perpignan ou de Paris Photo.

Identité(s) 08 : Lyon, Septembre de la photographie
Identité(s) 08 : Lyon, Septembre de la photographie

La spécificité de Lyon Septembre de la Photographie est d’explorer le domaine de la photographie documentaire dans ses dernières tendances. L’approche documentaire de la photographie, qui semble s’imposer naturellement du fait de l’utilisation d’un appareil qui enregistre mécaniquement le monde extérieur, a évolué tout au long de l’histoire de la photographie. Dès ses débuts, en 1840 avec ses « Autoportraits en noyé », Hippolyte Bayard produisait les premières mises en scène d’un fait fictif. Le genre même de la photographie documentaire s’ouvre à la subjectivité dans les années 1950, tendance appelée en Allemagne « Subjektive Fotografie », qui trouve un écho retentissant dans la publication en 1958 du livre « Les Américains » de Robert Franck. A la question de savoir si le photographe se doit d’adopter une posture neutre ou subjective pour l’enregistrement du réel, s’est substituée aujourd’hui, notamment avec l’utilisation du numérique, la problématique de la réalité même de l’image photographique. Et aux débats sur la nature artistique ou non de la photographie, le choix de la photographie comme moyen d’expression privilégié s’impose d’emblée chez les artistes contemporains.

La thématique de cette édition est axée autour de la notion d’identité, au niveau individuel, collectif ou du média lui-même. L’espace géographique retenu est l’Europe, avec une forte représentation des pays de l’Est – République tchèque, Bulgarie, Slovaquie, Serbie, Russie – qui ont donné en leur temps des photographes de renom – Brassaï, Capa, Drtikol, Kertész, Koudelka, Sudek. Outre l’invitation d’une personnalité éminente de la photographie et du cinéma documentaire, Raymond Depardon, cette biennale présente une sélection d’artistes qui renouvèlent les fondements de la photographie humaniste. Ces derniers travaillent le plus souvent en séries qui s’inscrivent dans des projets impliquant ontologiquement réflexion et distanciation.

Sites Internet 

JPEG - 20 ko
Identité(s) 08
(Silvana Editoriale)


Galerie Le Bleu du ciel
– Site officiel de la galerie Le Bleu du ciel, créée en 1999 à l’initiative de Gilles Verneret, orientée sur les derniers développements de la photographie contemporaine.

Lyon Septembre de la Photographie 2008
– Site officiel de la biennale. Dossier préludes à « IDENTITE(s) » par Gilles Verneret.

 

Livres

JPEG - 25.2 ko
Villes
(Actes Sud)


Villes / Cities / Städte, Ed. Actes Sud
– Catalogue de l’exposition, produite par la Fondation Cartier, qui s’est tenue en 2007 au Museum für Fotografie à Berlin. Pour cette édition, douze villes ont été filmées et photographiées par Raymond Depardon : d’Addis-Abeba à Tokyo, en passant par Paris. Si les photographies s’attachent à la banalité du quotidien, il faut savoir que Raymond Depardon, l’homme du premier regard, refuse d’ajouter au réel des effets spectaculaires ou esthétiques. Il veille également à ce que sa propre subjectivité ne déforme en rien la réalité qu’il montre au spectateur. Un certain anonymat revendiqué qui lui permet de se fondre dans la ville et de la révéler dans le même temps.

 

JPEG - 12.1 ko
Photographie contemporaine
(Thames & Hudson)


La photographie contemporaine par ceux qui la font, par Anne-Céline Jaeger, Ed. Thames & Hudson
– Un livre d’entretiens avec des photographes reconnus (20), des organisateurs d’expositions (4) ou des directeurs de publications (4), afin de cerner au plus près les motivations et les moyens techniques ayant présidé à la réalisation de leurs œuvres. Une occasion de saisir de l’intérieur, par la parole même des acteurs, la multiplicité des démarches et la pluralité des enjeux qui traversent la photographie actuelle.

 

JPEG - 8.6 ko
L’aventure de la photo contemporaine
(Ed.du Chêne)


L’aventure de la photo contemporaine, par Louis Mesplé, Ed. du Chêne
– Anthologie de photographies qui témoignent de l’évolution du médium photographie, de 1945 à nos jours. L’auteur repère une succession de tendances nouvelles, chacune évoluant sur une période de 10 ans. Il analyse les enjeux de ces changements dans la création photographique, et explicite la démarche de tous les photographes retenus, acteurs emblématiques du renouveau.

 

JPEG - 31.2 ko
La petite encyclopédie de la photographie
(Ed. de La Martinière)


La petite encyclopédie de la photographie, sous la direction de Brigitte Govignon, Ed. de La Martinière
– A la fois dictionnaire des photographes et encyclopédie de la photographie, cet ouvrage bien illustré retrace pour un large public les grandes étapes de l’histoire de la photographie depuis ses origines. L’ouvrage se décompose en trois parties, dont la chronologie reflète les grands bouleversements de la pratique photographique liés à sa confrontation avec les autres médias et pratiques artistiques, et à l’apparition de la technologie numérique.

 

JPEG - 14.5 ko
L’art de la photographie
(Ed. Citadelles & Mazenod)


L’art de la photographie, sous la direction de André Gunthert et Michel Poivert, Ed. Citadelles & Mazenod
– Une histoire de la photographie originale puisqu’elle ne repose pas sur un seul récit chronologique et linéaire, mais sur 10 parcours, chacun rédigé par un spécialiste à la lumière des dernières recherches dans le domaine, qui répondent aux grandes questions culturelles qu’elle a suscitées. Une riche sélection d’images imprimées en grand format et en quadrichromie accompagne cette histoire de la photographie, pratique liée à l’art, au savoir, à l’information.

Partager cet article

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *