Le mot du mois

Alexithymie

- temps de lecture approximatif de 1 minutes 1 min - Modifié le 04/07/2016 par Sabine Bachut

Ce terme étrange recouvre la notion d'incapacité à identifier et à exprimer ses émotions par des mots.

© Pixabay
© Pixabay

Cette pathologie concernerait une personne sur cinq en France. Les alexithymiques ressentent bien les émotions mais n’arrivent pas à communiquer. Ils peuvent avoir des gestes violents car c’est la seule possibilité pour eux d’exprimer leurs sentiments ou leurs émotions. Ils rêvent peu et ont du mal à parler de leurs fantasmes. Cela touche prioritairement les toxicomanes, les alcooliques et les personnes dépressives. Deux possibilités de développer l’alexithymie : une base déjà préexistante d’incapacité à exprimer leurs émotions qui conduit au rejet et à l’exclusion sociale, ou une stratégie de défense mise en place par la personne face un traumatisme psychique qui permet de se protéger.JPEG - 107 ko

L’alexithymie ou le silence des émotions, un article de Cerveau et psycho

Partager cet article

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *