logo-article

Vagabonds de la vie

Autobiographie d'un Hobo

Jim Tully

Jim Tully livre un témoignage passionnant sur la vie de hobo (vagabond du rail) qu’il a mené au début du XXe siècle quand il n’avait que 14 ans.

Alors que les rapports de domination entre riches et pauvres, noirs et blancs, régissaient la société américaine de ce début de siècle, certains hommes choisissaient de devenir vagabond et de vivre au jour le jour plutôt que de travailler à l’usine, dans des conditions éprouvantes. Le lot quotidien des hobos était fait de violence, d’alcool mais aussi de solidarité. Etre hobo c’était une façon pour les plus pauvres d’être libre, de s’extraire d’un système écrasant et ce, malgré tous les risques qu’une telle vie pouvait comporter…

Voir dans le catalogue de la BML

Tags

Thème :

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.