logo-article

Thanos : la quête de Thanos

Starlin, Jim

« Des complots atroces et des pensées ignobles éclosent dans son esprit dérangé. »

Dans ce récit, Thanos se révèle comme un opposant à la croissance sans limite.

« Cela fait plus d’une génération que personne ne parle plus sérieusement d’un arrêt de la croissance humaine. Les préoccupations environnementales ne sont qu’une farce sur cette planète. »

Donc, dans son esprit, tout est simple. Il faut supprimer la moitié de la population.

Et vu qu’il est un demi-Dieu, pourquoi ne pas s’occuper, aussi, de la Galaxie.

« La quête de Thanos » signe, dans les années 1987, le retour de la plus puissante créature nihiliste.

Face à lui, un Silver Surfer est anéanti. Sans le savoir, il a été le pion qui a décimé la moitié de la population dans le monde de Salaria.

Mais, Silver va combattre …

En même temps, Thanos poursuit une quête plus personnelle. Il veut conquérir les joyaux du temps, de l’espace, de l’esprit, du pouvoir, de l’âme, de la réalité. Il désire, par cela, être l’égal et l’époux de son amour absolu : la Mort.

« La quête de Thanos » est un très bon comics. Le graphisme est magistral, avec plusieurs portraits en une planche, les couleurs sont feutrées et explosives. Ce graphisme est bien celui des origines des comics de super héros, et il n’en est pas pour autant obsolète.

Un bel album sur la naissance d’un être mythique.

 

http://i.annihil.us/u/prod/marvel/i/mg/4/40/4d6d24867d756/detail.jpg

Voir dans le catalogue de la BML

Tags

Type :

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *