logo-article

La société hyper-industrielle

le nouveau capitalisme productif

Pierre Veltz

Loin du ton angoissant et alarmiste qu’on peut lire ailleurs sur les effets de la révolution numérique sur nos industries, voici un livre concis et clair qui dresse un excellent panorama des transformations à l’œuvre dans nos sociétés, entre métropoles interconnectées et territoires délaissés.

Pierre Veltz est un sociologue-ingénieur spécialiste du monde industriel et des territoires qui a beaucoup écrit sur ces questions. En 120 pages, son livre raconte les recompositions du secteur industriel/manufacturier dans l’économie mondiale et en particulier en France, à rebours de ce qu’on peut régulièrement lire sur l’ère de la désindustrialisation et la dématérialisation. Une analyse riche et nuancée.

Voir dans le catalogue de la BML

Tags

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.