logo-article

Rose Royal

Nicolas Mathieu

Une histoire courte et percutante sur les rapports hommes-femmes.

Rose a 50 ans et mène une vie monotone entre son amie désillusionnée, des hommes de passage, et surtout l’alcool dans ce bar où elle a ses habitudes.
Rose connaît bien le genre masculin. Elle s’est d’ailleurs promise de ne plus se laisser violenter par les hommes. Et c’est dans cette optique qu’elle s’est acheté un revolver, qui l’accompagne partout, caché dans son sac à main…

L’histoire est sombre mais décrit pourtant la vie ordinaire d’hommes et de femmes que l’on croise tous les jours. Rose, a ses défauts, mais aussi une volonté d’affirmer son caractère face aux hommes qu’elle côtoie.
Le lecteur est pris à parti dans cet escalade de la violence très subtile et banale, et assiste impuissant à la reproduction par les personnages des schémas liés à leur caste sociale.

Parfois, […] Rose essayait d’ailleurs de se repasser le film des événements. Mais dans la vie, il y a finalement peu d’événements. Rose avait l’impression que beaucoup de choix s’étaient accomplis d’eux-mêmes, presque malgré elle. La logique du jour le jour avait fait son œuvre et chaque changement s’était réalisé par acquiescement, fatigue ou politesse.

Et pourtant le roman tient en haleine jusqu’au bout avec une pression grandissante, symbolisée ici par l’arme de Rose.

Rose Royal est le 3ème roman de Nicolas Mathieu, auteur de Aux animaux la guerre, et Les enfants après eux, qui a obtenu le Goncourt en 2018.

 

Voir dans le catalogue de la BML

Tags

Type :

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *