logo-article

Quand le dormeur s’éveillera

Wells, Herbert George

« Il avait une imagination particulièrement féconde lorsqu’il voulait raconter un désastre. C’est ce qui le rend évidemment très pertinent, surtout aujourd’hui. » David Lodge

Graham, homme du 19eme siècle tombe d’un sommeil profond.

Il est tombé en catalepsie par excès de travail et d’insomnie.

 

Une énigme pour la science.

 

Puis un jour Graham se réveille, dans une cage où il semble être exposé.

Graham est de suite pris en charge par des gardiens.

On lui explique qu’il a dormi 200 ans.

Il est toujours à Londres mais comme il s’en doute, le monde a évolué.

 

Voila donc l’intrigue du roman : la question du devenir de la société Anglaise et celle de l’Humanité.

Graham écoute des cris au dehors de son enceinte. Il semble qu’on acclame le Maître.

 

De quel Maître est-il question ?

 

Graham n’est pas libre de ses mouvements, il est enfermé.

Le dehors reste une énigme, mais un jour des hommes le délivrent. Il les a suivis.

 

A-t-il fait le bon choix ?

 

Quand le dormeur s’éveille est un roman d’anticipation où l’humanité est en vrille.

Il y a un pouvoir dictatorial d’élus, une sous couche bourgeoise décadente vivant dans la zone du plaisir. Et le peuple né d’une variation politique dérangeante.

En effet, le peuple est issu de ceux qui, il fut un temps, recevaient des aides selon leur situation sociale, du type indemnisation chômage, invalidité, RSA ….

Face à cette situation, le gouvernement a mis en place le travail obligatoire pour le mérite du gite et du couvert et ce fut l’escalade.

Puis les ouvriers sont venus agrandir cette classe d’esclaves au fil des ans.

 

La campagne n’existe plus. Les métropoles, à la François Schuiten, sont reliées entre elles pour ne faire qu’une.

 

Résultat de recherche d'images pour "bd schuiten"

 

Le pire visage revient aux pays d’Afrique où les Hommes ne sont pas considérés comme tels. La vision des « hommes noirs » est répugnante à souhait. Graham sur ce sujet avec son opinion du 19eme siècle, n’a pas une vision moins raciste.

 

Mais quel est le destin de Graham dans tout cela.

Sera-t-il libérateur ou dictateur ?

 

Quand le dormeur s’éveille est un roman discrédité de Wells. Lui qui voulait que ce roman soit sa référence, ce ne fut pas le cas.

Pourtant ce roman est prenant d’un point de vue politique. Il connait quelques longueurs, surtout dans la description de la cité où le lecteur se perd souvent.

Mais Quand le dormeur s’éveille est digne d’intérêt. C’est une autre vision du futur que celle d’Edaward Bellamy où le côté dictature éclairée apporte le bonheur à tous.

 

Résultat de recherche d'images pour "Edward Bellamy"

 

En tous les cas, il est fort étonnant de lire ces romans du passé parlant de la société future.

A noter ces bandes dessinées récentes :

 

Résultat de recherche d'images pour "wells h g bd"

Un lieu (planche d'ouverture), un héros (l'Explorateur du Temps) et une Machine (planche 8) - Glénat 2017

Voir dans le catalogue de la BML

Tags

Type :

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *