logo-article

Prière de ne pas abuser

Patrick C. Goujon

Voici un petit livre tout en finesse et en discrétion, où les mots choisis font mouche.

Un livre qui raconte l’amnésie de ce jésuite reconnu. Jusqu’à ce que lui reviennent en mémoire ces trois années d’abus d’un prêtre lorsqu’il était enfant. 40 ans de déni et d’occultation, mais aussi 40 ans de protection.

L’auteur ne dévoile que peu de choses des faits, mais s’attarde sur le traumatisme subi, sur les maux physiques et les douleurs chroniques et inexpliquées qui ont émaillés sa vie jusque-là.

Comme il le dit, « le déni n’oublie pas, il conserve. La souffrance ne disparaît pas ; elle ne sait pas où aller. Elle se tapit, elle se terre. Le déni travaille : il fait grincer le corps entier.» Un ouvrage simple et émouvant.

Voir dans le catalogue de la BML

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.