logo-article

Patria

Fernando Aramburu

Multi-primé et best-seller en Espagne, Patria retrace la tragédie du conflit basque à travers une tragédie familiale

Années 90, fin fond du Pays basque, deux familles liées par une amitié forte voient leur relation sombrer dans le sang et la haine. Joxe-Marie, jeune militant de l’ETA participe à l’assassinat du meilleur ami de son père. Le Txato, petit chef d’une entreprise locale. A partir de là, Bittori, veuve du Txato, ne cesse de se questionner. Pourquoi un tel drame ? Comment des familles sœurs, maintenant ennemies, ont-elles pu en arriver là ? Et surtout, Joxe-Marie est-il celui qui a tiré sur le Txato ?

Bien des années plus tard, quand l’ETA annonce la fin du conflit armée, elle retourne sur les lieux du crime, son village natal, qu’elle avait fui après la mort de son mari et cherche des réponses. Semant ainsi la zizanie au sein du petit village qui a continué à vivre tranquillement tout en étouffant les sujets qui fâchent… 

L’auteur donne alors voix, chapitres après chapitres, aux membres des deux familles et approfondit au fil des pages leurs points de vue, leurs vécus, leurs psychologies emportant le lecteur dans une fresque passionnante.

En triturant l’âme de ses personnages, aussi émouvants et profonds que fanatiques et obtus, on comprend que c’est l’âme basque que l’auteur cherche à sonder… Comment une lutte qui visait à unir le peuple basque a-t-elle pu dégénérer en un tourbillon de violence ? Opposant et tuant en son propre sein… 

Un grand roman sur l’histoire espagnole contemporaine.

 

Voir dans le catalogue de la BML

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.