logo-article

Nellie Bly

dans l'antre de la folie

Virginie Ollagnier

« Mais chose étrange, plus je parlais et me comportais normalement, plus les médecins étaient convaincus de ma folie. »

https://1.bp.blogspot.com/-ZKVcUoXhYbk/YDtNlfg3esI/AAAAAAAAHOk/r6mjCpvkt4InmmxC09Q3fEr9LrlMkLsuQCLcBGAsYHQ/s582/ppmc512-Nellie%2BBly%2B-%2BDans%2Bl%2527antre%2Bde%2Bla%2Bfolie-03.jpg

Nellie Bly (née en 1864-1922) est la pionnière du journalisme d’investigation. Ses infiltrations lui ont permis d’enquêter sur les conditions de vie des ouvrières de Pittsburgh ; dans un hôpital psychiatrique pour femmes ainsi que les conditions de vie dans les tranchées durant la première guerre mondiale.

Femme d’une totale liberté, elle part à la conquête du tour du monde en 80 jours pour un reportage d’aventure.

Femme de combat, engagée, elle milite pour les droits des femmes et pour leur droit de vote.

 

Cette bande dessinée revient sur une enquête de Nellie Bly : immersion à l’hôpital psychiatrique de New York. Elle se fait passer pour une déséquilibrée et elle est internée à l’hospice. Elle y vivra la maltraitance physique et mentale. L’horreur de cette découverte intensifiera sa révolte. De plus elle comprendra que certaines femmes ne sont pas du tout folles, alors pourquoi sont-elles là ?

 

Pour enrober le tout, le graphisme de Carole Maurel est envoutant.

Il met en relief les tensions du récit, la couleur rythme la folie qui envahit l’espace et les visages.

Les fantômes et le kraken hantent.

Nellie Bly

Donc, à vous de voir.

Voir dans le catalogue de la BML

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.