logo-article

Lunar Love

Mop Mop

Créé en 2000 à Bologne, Mop Mop est l’entité groupale d’Andrea Benini : batteur, DJ et compositeur italien.

Mop Mop connut son heure de gloire en 2012 lorsque Woody Allen choisit un de leurs morceaux pour son film romain : To Rome with Love. Puis l’année suivante une des chansons de leur disque Isle of Magic fut récompensé comme meilleur chanson Jazz et dancefloor 2013.

Ce nouvel et cinquième album est à nouveau à la croisée du dub, de la soul, de l’afro jazz et des rythmes caribéens… Extrêmement bien enregistré et interprété, c’est une invitation au voyage sonore. Les morceaux se suivent et on se laisse bercer par les rythmes langoureux et l’ambiance hypnotique qui se dégage de ces sons porteurs de rêve et de sensualité. En plus des musiciens du groupe et comme dans son précédent album, Benini s’entoure d’invités qui servent à merveille son projet musical. On trouve ainsi le poète et chanteur Anthony Joseph, la voix délicate de Wayne Snow et d’Annabel au chant sur les quelques morceaux chantés et enfin Max Castlunger fait des apparitions très remarquées au steeldrum.

Envoutant et apaisant. Laissez vous aller au voyage interstellaire et vivez l’amour lunaire.

« Supreme« , featuring Wayne Snow au chant

Voir dans le catalogue de la BML

Tags

Type :
Thèmes :

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *