logo-article

L’île des âmes

Piergiorgio Pulixi

Meurtres et croyances tribales sardes

L’âme de cet auteur appartient à son île : la Sardaigne.

Ancien libraire, Piergiorgio Pulixi honore ses terres natales d’un récit sombre. L’île elle-même prend vie sous les traits d’une femme sauvage au tempérament incertain et où la nature et les croyances reprennent leurs droits.

Environnement et ésotérique

Le récit s’infuse dans l’arrière pays sarde au cœur de la région de Barbaria.

Réputée pour avoir été le “refuge” des sardes lors des conquêtes des carthaginois et des romains, ce massif accidenté épouse les contreforts du Gennargentu et s’étend sur toute la province de Nuoro.

Du XVIe au IXe siècle av. J.-C. s’y développe la civilisation nuragique du nom des constructions en pierre : les nuraghes.

Ces vestiges disséminés dans la nature lui confèrent une théâtralité sacrée. Dans les fêtes folkloriques sardes l’événement le plus populaire est celui du Carnaval.

Dans la petite ville de Mamoiada au Nord de Nuoro, des personnes masquées dites « Mamuthones » dansent face aux « Issohadores »( les bergers) qui vocifèrent. Cette démonstration impressionnante évoque la victoire des bergers de Barbagia sur les envahisseurs sarrasins.

Histoire et Style

Piergiorgio Pulixi s’empare de ces deux mythes.

Sa plume poétique offre en pâture les corps sans vie de jeunes femmes dans des sites ancestraux. Les mise en scène remémorent des rituels tribaux dionysiaques. Afin d’élucider ces meurtres, la police de Cagliari génère un département “des crimes non élucidés” et placardise deux jeunes inspectrices.

Dès lors Eva Croce et Mara Rais, aux tempéraments opposés et aux nombreuses casseroles, vont devoir enquêter ensemble sous la coupe d’un vieil inspecteur tirant sa révérence professionnelle et personnelle.

Sous les influences de grands romanciers américains du polar noir tels que Joe Landsdale ou Cormac Macarthy, Pulixi réunit les ingrédients d’un polar atypique, un trio attachant, une enquête singulière, et nous offre une lecture inoubliable et envoûtante.

 

 

 

 

Voir dans le catalogue de la BML

Tags

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.