logo-article

Les Vacances

Julie Wolkenstein

Road-movie en Normandie

  • Mon vrai prénom est Sophie.
  • Je sais. Moi, c’est Paul.
  • Vous vous foutez de ma gueule ?

 

(…) Sophie et Paul. Comme les personnages les plus célèbres de la littérature pour enfants. Comme dans la comtesse de Ségur. D’accord. Une coïncidence de plus. La semaine dernière, quand je l’ai rencontré pour la première fois au Starbucks de la gare Saint-Lazare, il s’appelait Gaspard et moi Pauline, mais nous l’avions fait exprès. Moi, en tous cas, je l’avais fait exprès.

Quand, à l’IMEC, Sophie, une universitaire proche de la retraite, spécialiste de la Comtesse de Ségur, rencontre Paul,  thésard en cinéma sur des films introuvables, commence alors une vraie-fausse enquête sur les liens entre Éric Rohmer, Sophie Rostopchine (la comtesse), et nos deux narrateurs.

Ce roman est une exquise comédie ! C’est vraiment drôle. Et comme c’est Julie Wolkenstein, le roman est habilement construit et intelligent, plein de finesse, de références cinématographiques et littéraires, d’aller-retour.

Mention spéciale pour la terrible BO radio Nostalgie qui reste dans la tête !

Vues : 0

Voir dans le catalogue de la BML

Tags

Type :

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *