logo-article

L’épaisseur du vide

Marcel Kanche

Déjà le 10è album de Marcel Kanche, chanteur on ne peut plus discret, voire obscur. Musicien de l’ombre –il a joué avec Père Ubu, Les Rita Mitsouko The Cure ou Alan Vega- il trace obstinément le sillon d’une chanson puissante et recueillie, comme un voyageur qui traverse la nuit, fanal à bout de bras. Il y a un peu d’Arno dans cette voix chaude et profonde, de Murat dans sa poésie terrienne, beaucoup de Bashung dernière manière dans ces chansons atmosphériques, presque hypnotisantes, pleines de vent, d’arbres, et de quête. Un Ferré post-rock.

Nom du morceau en écoute : “Fabrique du doute”
Voir dans le catalogue de la BML

Tags

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.