logo-article

L’enfant céleste

Maud Simmonot

Une balade en pleine nature et un retour au calme

Maud Simmonot manie les mots avec douceur.

Dès les premières pages, elle nous présente Mary et Célian.

Mère et fils.

Elle, se remet d’une rupture douloureuse. Lui, a besoin d’air.
Tous deux vont prendre le large pendant quelques mois sur une des îles de la mer Baltique pour réfléchir, prendre de la distance et se retrouver.

De petit chapitre en petit chapitre, ce texte se déroule avec un grand calme et pose des questions essentielles sur la vie, l’amour, le lien filial, l’instinct maternel, l’usage du monde et la difficulté à entrer dans « les cases » que la société nous impose.

La nature est décrite avec un tel réalisme qu’on se croirait au bord de l’eau, face à la simplicité des moments qui se déroulent.

Si vous avez envie de lire un roman qui se lit facilement et qui vous évade, ne cherchez plus.

Un coup de cœur pour ce livre qui est un bel objet.

Voir dans le catalogue de la BML

Tags

Type :

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *