logo-article

Le petit frère

Jean-Louis Tripp

Un récit autobiographique d'une très grande tenue.

Gilles, le petit frère de Tripp, meurt dans un accident de la route un soir d’août 1976. 45 ans plus tard, Tripp revient sur cette tragédie familiale.
Récit plein de larmes, n’hésitant pas à revenir sur le jour de la tragédie comme pour mieux le décortiquer et le mettre à distance, le récit n’est jamais larmoyant. Bien au contraire : Tripp trouve la juste distance et raconte avec une grande pudeur la reconstruction de soi, les blessures indélébiles, le courage de vivre.
Tripp nous avait déjà comblé récemment avec Extases, une histoire de sa vie intime et sexuelle.
Avec Le petit frère, il nous confie une bouleversante histoire familiale.
Voir dans le catalogue de la BML

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.