logo-article

Le monde dans un tableau le chapeau de Vermeer

Le XVIIème siècle à l'aube de la mondialisation

Nicolas Autheman

Inspiré du livre de Timothy Brook « Le Chapeau de Vermeer », le documentaire de Nicolas Autheman décrypte minutieusement l’univers du peintre hollandais à travers l’analyse du tableau « L’officier et la jeune fille riant » daté de 1657.

Un tout petit tableau, de dimensions modestes (56 cm par 46 ) qui met en scène une jeune fille souriant à un officier vu de dos et portant un chapeau noir à très larges bords. C’est à partir de ce détail que François Morel, le narrateur, nous transporte dans le quotidien des hollandais du XVIIème siècle, le Siècle d’Or.

Que représentait ce curieux chapeau ? De quelle matière était-il issu ? Et quelle signification pouvait-il avoir dans cette société de riches marchands, cette nation au commerce maritime florissant qui sera à l’origine de la création du système boursier ?

C’est l’histoire de la puissante Compagnie des Indes qui nous est contée ici , la VOC (en néerlandais Compagnie Unie des Indes Orientales) qui ira jusqu’à fonder de nouvelles colonies, dont la Nouvelle Amsterdam, plus connue sous le nom de New York.
Un fascinant voyage dans le temps, formidablement documenté, qui démontre que le phénomène de mondialisation était en marche, et que ce siècle d’Or portait déjà en lui les germes de certaines destructions : krachs boursiers, catastrophes écologiques, guerres menant à une quasi disparition de certaines tribus indiennes.

On peut alors s’interroger, en regardant cette scène apparemment anodine et sereine du tableau de Vermeer, si la noirceur du chapeau de l’officier ne traduirait pas toutes ces dévastations.

Et si ce voyage dans la Hollande du XVIIème siècle vous a séduit, poursuivez votre immersion avec ces quelques romans, films ou mini séries disponibles à la BML :




Voir dans le catalogue de la BML

Tags

Thèmes :

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.