logo-article

Le Mai 68 des Caraïbes

Romain Cruse

Voilà de quoi sortir de notre vision parfois trop française de Mai 68. Que s’est-il passé dans les Caraïbes dans les années 60 et 70 ?

Français, espagnols, néerlandais, anglais, beaucoup de ces territoires caribéens, de la Dominique à Haïti, en passant par la Barbade, la Guadeloupe ou la Jamaïque, étaient alors sous domination coloniale ou nouvellement indépendants. Aussi, les mouvements qui y sont apparus touchaient à de multiples formes de dominations issues de la colonisation : économiques, sociales, raciales, culturelles… Rodney Riots à Kingston, émeutes rurales pour la terre, lutte contre la dette, voici quelques exemples de ces contestations sur fonds de misère, de coup d’états et de répression féroce, à l’image de celle contre les rastafaris en Dominique. Par l’évocation de ces mouvements, ce livre soulève la question cruciale du passage d’un ordre colonial et esclavagiste à un monde globalisé et néolibéral, dans cette région par ailleurs largement marquée par l’influence des Etats-Unis. Que d’événements oubliés, qui permettent pourtant de mieux comprendre la situation actuelle dans les Caraïbes.

Voir dans le catalogue de la BML

Tags

Type :
Thème :

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *