logo-article

Le loup et le musulman

L’islamophobie et le désastre écologique

Ghassan Hage

Initialement paru en 2017 en France, ce texte résonne plus que jamais avec notre présent.

Anthropologue libano-australien, l’auteur entend montrer comment racisme et crise écologique sont liés. Il  compare ainsi le loup et le musulman, deux figures fantasmatiques et perçues comme menaçantes par les occidentaux. Il lie ce faisant deux formes de domination, sur la nature et sur l’étranger, qui sont le mode d’existence des civilisations développées. Ce petit ouvrage très riche et dense s’insère dans un courant de pensée qui essaie d’analyser les crises actuelles comme des crises de notre relation au monde et à l’autre en n’hésitant pas à lier les questions écologiques et décoloniales. La postface éclairante de Baptiste Morisot résume ce « bougé conceptuel » et y voit un espoir de tisser de nouveaux liens.

Voir dans le catalogue de la BML

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.