logo-article

Le grand bain

Gilles Lellouch

Une bande de « bras cassés » se jette à l'eau. Tout un programme !

Le grand bain nous permet de suivre l’aventure atypique d’un groupe de personnes « cabossés » par la vie. Ensemble, ils vont bâtir un projet quelque peu singulier. Celui de s’entraîner pour essayer de remporter les championnats du monde de natation synchronisée, organisés en Norvège. Or, ils n’y connaissent rien en natation artistique. Rien en natation tout court d’ailleurs ! Ce ne sont pas des athlètes, loin de là, mais à travers cette entreprise originale, ils vont tenter de se reconstruire.

Gilles Lelouch nous propose à travers cette comédie un plaidoyer pour le collectif, une sorte de retour aux valeurs solidaires. On ne peut en effet qu’être sensibilisé, tant aux personnages qu’aux liens qui naissent entre eux, tout autant qu’à l’humour qui émane de ce film. Ce qui est très réussi également dans ce récit, c’est son positionnement vis-à-vis des mœurs actuelles. On est dans une
ère de la réussite à tout prix, du culte de soi et du corps, de l’égoïsme, tous ces stéréotypes de l’ascension sociale que le film détrône avec un panache formidable. En plus de rire, on sort de cette histoire un peu grandi. Qu’avons nous fait de nos rêves ? Où en sommes nous concernant le dépassement de soi ? Comment trouver ou retrouver un sens à sa vie ? Autant de sujets sensibles abordés avec ironie mais sans cynismes.

Voir dans le catalogue de la BML

Tags

Type :
Thèmes :

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *