logo-article

Le gang de la clef à molette

Edward Abbey

Né en 1927 et mort en 1989, Edward Abbey est celui qui a amené l’activisme écologique au sein de la littérature. Rien que ça. Avec Le gang de la clef à molette écrit en 1975, chef d’œuvre incontournable de la littérature américaine, il couche sur papier son engagement radical pour une lutte écologique.

On y suit les aventures déjantées et rageuses d’un groupe de citoyens lambda issus d’horizons tellement variés qu’on pourrait croire à un début de blague foireuse puisqu’il réunit : un mormon polygame, un vétéran du Viêtnam accro à la bière, un chirurgien qui n’apprécie rien tant que de déclencher des incendies et sa pulpeuse maitresse qui est évidemment sa secrétaire.

Armés de simples clefs à molette et de quelques bâtons de dynamites nos quatre fous furieux vont partir en guerre contre ceux qui défigurent leur désert. Au programme : destruction de pont, de voies ferrées ou de véhicules de chantier et de matériel industriel. Un road trip criminel complètement délirant.

Ce roman sera à l’origine de la création du groupe d’action environnementale Earth First ! et son titre original The Monkey Wrench Gang a donné en anglais l’expression « monkey wrencher » qui signifie saboteur écologique.

 

Un classique à redécouvrir de toute urgence dans cette édition superbement illustrée par le grand maître de l’underground américain qu’est Robert Crumb.

Voir dans le catalogue de la BML

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.