logo-article

Le fauteuil de l’officier SS

Daniel Lee

Une liasse de papiers à croix gammée cachée dans un vieux fauteuil, voilà le point de départ de l’enquête historique menée par Daniel Lee qui nous emmène sur les traces d’un nazi ordinaire.

L’auteur découvre que l’homme a exercé comme avocat au Q.G de la Gestapo à Stuttgart, avant d’être officier en Europe pour la Wehrmacht. Son passé familial se dessine, et notamment du côté de son père né à la Nouvelle-Orléans. L’histoire de la famille Griesinger en tant que propriétaire d’esclaves a donc sans doute affecté la façon de penser la race et les relations avec les minorités des générations suivantes. A cette histoire se mêle celle des enfants de Griesinger, qui en savaient finalement très peu sur leur père, et découvrent son histoire … leur histoire. Ecrit à la façon d’une enquête historique, Daniel Lee nous embarque dans le récit de vie de Robert Griesinger, un nazi ordinaire.

Voir dans le catalogue de la BML

Tags

Type :

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *