logo-article

Le Dit du Mistral

Olivier Mak-Bouchard

C’est dans cet Olympe provençal qu’est le Lubéron, avec ses ocres, ses collines, ses rivières et son vent si particulier, le majestueux et capricieux Mistral, que s’ancre cette histoire atypique, entre conte et réalité.

Suite à un orage, le voisin du narrateur voit poindre à la surface de son jardin des débris de poterie ancienne. Les deux acolytes entreprennent alors avec enthousiasme et fébrilité des fouilles clandestines, réalisant un rêve d’enfant. Alors qu’ils ne se parlaient quasiment pas, cette aventure archéologique faite de questionnements, silences, et sandwichs partagés, fera naître une jolie amitié. Cette quête les mènera sur les traces de la tribu des Albiques -les celtes du pays d’Apt-, entrainant le lecteur dans le patrimoine historique et les mythes et légendes de Provence, à la rencontre d’Hannibal, de la Chèvre d’or, de la femme-calcaire, du Dieu gaulois Vintur et bien d’autres encore….

Comme nous l’intime l’auteur à l’orée de la deuxième partie, il faut accepter le principe d’osciller entre songes et réalité : « Le lecteur peut décider de s’arrêter, il aura lu un joli conte de Noël provençal […] Toutes les légendes ont un fonds de vérité. […] La part du vrai, la part du faux, bien malin celui qui arrive à les démêler ».
Si vous avez choisi de vous laisser porter par ce mélange enchanteur, vous découvrirez le talent de l’auteur pour dénouer les fils de l’imaginaire et ouvrir les coffres aux trésors. Il offre une évasion à travers le temps et la somptueuse région provençale, qu’il sait parfaitement sublimer.

Vues : 2

Voir dans le catalogue de la BML

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *