logo-article

La Shoah à l’Est

: regards d'Allemands

Andrej Umansky

Plus de 2 millions de juifs soviétiques ont été exterminés entre 41 et 44 dans les territoires soviétiques occupés, la plupart par balles en public, les bourreaux ne se souciant pas de garder leurs meurtres secrets puisqu’on vit même se développer un « tourisme d’exécutions ».

Beaucoup de témoins allemands ont raconté ce qu’ils avaient vu dans des journaux intimes, des lettres ou des dépositions judiciaires d’après-guerre. Des documents bruts, choquants ou poignants qui se passent de commentaires restituent les pensées, les impressions de celles et ceux qui participèrent bon gré mal gré à la shoah. Au travers de ces témoignages inédits classés en trois groupes, « bourreaux », « petites mains », « spectateurs », l’auteur démontre la triste banalisation et l’intégration dans la vie quotidienne de l’extermination massive des juifs et la facilité avec laquelle l’être humain s’adapte au génocide puis se réadapte aussi rapidement à une vie dans un Etat de droit.

Voir dans le catalogue de la BML

Tags

Type :
Thèmes :

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *