logo-article

La nuit où Laurier Gaudreault s’est réveillé

Michel Marc Bouchard

Les thanatopracteurs momifient les corps et les secrets aussi.

Mireille, le personnage principal, a une étrange habitude. Depuis l’enfance, elle se glisse dans les maisons la nuit pour observer les gens dormir.

Une nuit pas comme les autres un évènement se produit qui la pousse à s’exiler.

Des années plus tard, toujours passionnée par les corps au repos, elle est devenue thanatopractrice et une référence dans son métier.

À la mort de sa mère, elle revient dans sa ville natale s’occuper personnellement de la dépouille maternelle.

Elle affronte alors sa famille en déterrant un secret bien gardé.

 

Ce texte, c’est bien sûr l’histoire d’un lourd secret de famille mais c’est aussi et avant tout une atmosphère.

Tout concorde à poser une ambiance fascinante, la nuit, les corps endormis et abandonnés, le voyeurisme, l’indiscrétion, les mystères découverts et jusqu’au métier de l’héroïne, très atypique.

On est happé par l’histoire et son dénouement comme dans un polar.

 

L’AUTEUR

Dramaturge, scénariste, librettiste et professeur, Michel Marc Bouchard est né au Lac-Saint-Jean au Québec en 1958. Il a écrit plus de 25 pièces de théâtre traduites et jouées mondialement. Les FeluettesLes Muses orphelinesL’Histoire de l’oieLe Voyage du couronnementLe Chemin des passes dangereusesTom à la fermeChristine, la reine-garçonLa Divine Illusion et La Nuit où Laurier Gaudreault s’est réveillé sont les plus connues. (Editions Théâtrales)

Plus d’information sur le site de Michel Marc Bouchard.

 

EXTRAIT

Mireille et Julien (extrait de dialogue entre la sœur et le frère):

« Mireille : Chantale a l’air en pleine forme.

Julien : Oui, Chantale est toujours en pleine forme ! Elle fait beaucoup de bénévolat. Elle s’occupe du club des Petits-déjeuners pour les écoliers. Elle fait aussi des collectes de vêtements pour les pauvres. C’est une bonne personne.

Mireille : Dors tu encore en serrant très fort ton oreiller dans tes bras ?

Julien : Et toi ? Te promènes tu encore dans les maisons la nuit ? (temps) Je devrais te poser plein de questions « Qu’est-ce que t’es devenue depuis une décennie ? » « As-tu quelqu’un dans ta vie ? »Des questions normales. « As-tu fait bon voyage ?… »Des questions comme ça. Mais il m’en vient juste une ; qu’est-ce que t’es venue faire ici ?

Mireille (au sujet de sa mère): Je suis venue pour m’occuper d’elle.

Julien : Je m’étais fait à l’idée que je ne te reverrais jamais. Quand je suis tombé tout à l’heure, c’était pas à cause d’elle. En te voyant, la tête m’a tourné et je suis tombé (temps) Qu’est-ce que tu lui as dit quand tu l’as appelée ? (temps) Quand tu l’as appelé à l’hôpital ?

Mireille : (caressant le front de sa mère) Bogota est une ville très élevée en altitude. Les premières nuits, on a des problèmes d’apnée quand on dort.

Julien : Réponds.

Mireille : On fait des rêves étranges à cause de ça.

Julien : Réponds. »

(…)

« Julien : Tu lui as parlé de lui ? (Temps) Réponds !

Mireille : Oui, je lui ai parlé de lui.

Julien : (furieux) J’ai une famille ! »

 

Représentation au Théâtre du Nouveau Monde:

La pièce est en cours d’adaptation pour la télévision (série) par Xavier Dolan.
Voir dans le catalogue de la BML

Tags

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.