logo-article

La guerre des salamandres

Čapek, Karel, (1890-1938)

« Pourquoi la nature devrait-elle corriger les erreurs que les hommes ont commises ».

Le capitaine Jan Van Toch découvre des êtres primaires à l’ouest de Sumatra sur l’île de Tana Masa, dans l’océan Pacifique.

Ces êtres fantasmagoriques dansent certaines nuits sur la plage puis retournent dans la mer.

Il nomme ces êtres les salamandres.

Après de nombreuses observations, Jan Van Toch communique avec elles pour établir un système d’échange : des couteaux pour qu’elles se protègent des requins contre des perles.

Jan Van Toch, pour intensifier son commerce, s’associe avec un riche ami (Mr Bondy). Ils envoient cette main d’œuvre gratuite sur diverses îles.

L’engrenage commence.

 

Ensuite, les salamandres sont exportées, exploitées en tant qu’ouvriers sur le globe pour divers travaux.

 

« Les salamandres étaient des créatures très utiles, à multiples emplois. ».

Les salamandres sont les victimes du capitalisme, de la mondialisation économique et de la moquerie des humains.

Mais ces êtres seront prendre les humains à revers. La pensée de Karl Marx les entraine à la grève, à la reconnaissance de leurs droits et à la revendication territoriale.

« Je suis loin d’avoir épuisé toutes les tâches du Syndicat des Salamandres ».

Comment tout cela va finir ?

 

La Guerre des salamandres — Wikipédia

 

« Peut-être notre histoire a-t-elle déjà été jouée et nous voici en train de déplacer nos pièces avec les mêmes mouvements vers les mêmes défaites. ».

 

A vous de lire…

Ce roman écrit en 1936 aborde divers styles littéraire du journalisme au scientifique en passant par d’autres chemins d’écriture.

Capek fait une réflexion de l’humanité de son époque – l’entre-deux guerres – mais ce qui est désolant c’est que pour un lecteur de 2021 cela reste d’actualité.

 

« Jamais les hommes n’ont eu un niveau de vie aussi élevé qu’aujourd’hui ; mais trouvez-moi un seul homme heureux, une seule classe heureuse, une seule nation qui ne se sente pas menacée dans son existence. ».

 

Válka s mloky. Podobenství Karla Čapka není utopie, to je dnešek

Adolf Born

Voir dans le catalogue de la BML

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *