logo-article

La bibliothèque de minuit

Matt Haig

Nora est déprimée. Elle déplore beaucoup de ses choix. Elle regrette d’avoir arrêté la natation, d’avoir quitté son groupe de musique, de ne pas avoir épousé son fiancé… Oui mais voilà, à l’heure où Nora n’a plus le goût de vivre, un lieu mystérieux pourrait tout changer : la bibliothèque de Minuit.

Matt Haig matérialise un trait commun à tous les êtres humains : les regrets. Notre vie est composée de choix et chacune de ses décisions influencent notre destin. Nora, notre protagoniste a beaucoup de regrets. Elle est persuadée qu’elle serait bien plus heureuse si elle avait pris des directions différentes. Lorsqu’elle abandonne, la bibliothèque de minuit se présente à elle. Chaque livre représente une vie qu’elle aurait pu avoir. Nora devra lire ses vies pour se retrouver.

Ce roman parle de dépression, de philosophie ou même de la théorie des cordes. L’auteur fait de sa bibliothèque un personnage à part entière. Nous sommes intrigués par son mystère et l’on craint qu’elle ne disparaisse. Nora quant à elle est un reflet de nous lecteur, amoureux de la lecture, lisant pour vivre d’autres existences, d’autres destinées. Au travers d’elle et de son chemin on comprend la nécessité de faire la paix avec ses regrets et de savourer la vie que l’on a mené même si parfois son sens nous échappe.

Voir dans le catalogue de la BML

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.