logo-article

Jeu blanc

Richard Wagamese

L'œuvre de Richard Wagamese (canadien d'origine indienne Ojibwé, malheureusement décédé en 2017) commence juste a être découverte en France. "Jeu blanc" et "Les étoiles s'éteignent à l'aube" sont ses premiers romans traduits. On peut espérer que les autres suivront rapidement...

Dans “Jeu blanc”, Richard Wagamese qui s’est inspiré de sa propre vie, nous plonge dans la terrible condition des enfants indiens arrachés à leur famille puis placés dans des pensionnats religieux. L’objectif était clair, les assimiler à la société canadienne blanche tout en écrasant leur culture d’origine… Le jeune Saul Indian Horse, arrivé au pensionnat à l’âge de 8 ans, dans des conditions tragiques, tentera de surmonter le traumatisme du déracinement et de la violence éducative en se plongeant corps et âme dans le hockey sur glace. Il deviendra un joueur de génie, hors norme, affrontant, jusqu’à la rupture, le racisme et les coups bas. L’écriture de Wagamese est belle, envoûtante, certaines scènes de hockey sont presque chamaniques. Mais surtout, l’auteur nous fait découvrir une part méconnue de l’histoire canadienne contemporaine qui a encore de lourdes répercussions aujourd’hui… A découvrir de toute urgence !

 

Voir dans le catalogue de la BML

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.