logo-article

J’ai perdu mon corps

Jérémy Clapin

La violence d’un accident, un destin bouleversé et la vie dans tout ce qu’elle renferme de plus dur mais aussi de plus beau.

Naoufel est un jeune homme qui a grandi avec des parents aimants et attentionnés et qui a connu aussi des drames dont celui de perdre sa main. Tout au long du film nous suivons trois personnages principaux : Naoufel, Gabrielle dont il est tombé amoureux et la main, sa main. Cette main va parcourir des kilomètres à travers la ville, elle est véritablement personnifiée et évocatrice de souvenirs. Pendant ce temps Naoufel part à la rencontre de Gabrielle, une histoire d’amour naissante, sensible et touchante.

Ce film d’animation fait preuve de beaucoup de finesse dans la façon d’amener les événements et de raconter l’histoire de Naoufel. C’est avec beaucoup d’émotions qu’on suit ce parcours de vie et la façon de surmonter les épreuves les plus terribles. Ce film rappelle combien chacun de nous peut renfermer des ressources insoupçonnées pour se construire et se reconstruire au fil du temps.

Voir dans le catalogue de la BML

Tags

Type :
Thème :

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *