logo-article

II

Nir Felder

Second album du guitariste de jazz

 

 

Deuxième album pour ce guitariste américain de jazz basé à New York : six ans après le très acclamé Golden Age.

Dans ce nouvel opus Nir Felder brasse un grand nombre d’influence à travers le prisme du jazz. Empruntant autant au rock, au funk, ou au blues, « II » est une œuvre hybride. C’est sans doute dû à ces nombreuses séances en tant qu’accompagnateurs de Greg Osby, Erykah Badu, John Mayer, Jack DeJohnette, Meshell Ndegeocello, Jose James mais aussi le New York City opéra…

Mais si Nir Felder possède un jeu de guitare assez reconnaissable dans la lignée de Metheny, avec un style aérien et lyrique. Ce qui retient le plus l’attention dans cet album. C’est la composition sonore, et plus encore  l’assemblage, voire l’empilage de riffs et de rythmes.  Car si les morceaux ont d’abord été enregistrés en trio. Le guitariste a rajouté ensuite de nombreux overdubs instrumentaux (sitar, banjo, claviers, theremine… ). Ainsi avec ce nouvel album Nir Felder quitte la position de guitariste virtuose pour embrasser la position de compositeur original.

Et c’est très bien.

Voir dans le catalogue de la BML

Tags

Type :
Thèmes :

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *