logo-article

Hiver à Sokcho

Elisa Shua Dusapin

« entaille de pinceau sur l'écaille d'un poisson »

Une jeune franco-coréenne, accueille dans la pension où elle travaille un dessinateur de bande dessinée, venu de sa Normandie natale, chercher l’inspiration dans cette étrange ville de Sokcho. C’est l’hiver, il neige, les odeurs de poissons du port sont prégnantes. Attirée par le jeune homme, elle lui servira de guide dans ce no man’s land situé entre les deux Corées, en bord de Mer du Japon ; un lien fragile se nouera entre eux …

Une chronique imprégnée des odeurs et couleurs de la cuisine asiatique, puisqu’on y parle tripes de fugu, makgeolli, tteokguk et autres saveurs … Un récit délicat, à l’écriture, simple, sensuelle et poétique. Comme pour Line Papin, des journalistes ont parlé d’inspiration durassienne, et là encore, cela ne s’avère pas plus exact mais n’en retire pas néanmoins un avenir prometteur pour cette jeune auteure.

Voir dans le catalogue de la BML

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.