logo-article

Hindenburg

L'homme qui a conduit Hitler au pouvoir

Jean-Paul Bled

Il semble que l'auteur ait comblé une lacune en consacrant cette biographie à Hindenburg, homme politique allemand de premier rang auquel les chercheurs français n’auraient pas prêté beaucoup d’attention jusqu’à présent.

Le chercheur, grand spécialiste du monde germanique, trace un tableau de l’époque, marquée par une séquence de crises initiée par la Grande Guerre et surtout un portrait détaillé du Feldmarschall, en abordant les questions de ses relations avec Ludendorff et avec Guillaume II, puis avec Franz von Papen et Hitler, les alliances politiques, manipulations et soutiens mutuels qui ont fait monter au pouvoir le chef du NSDAP. Selon Von Hindenburg, seul un peuple uni était capable de grands accomplissements, et il a poussé cette idée au paroxysme, d’autant plus que le système démocratique ne lui convenait pas. Au multipartisme, il préférait de loin l’existence d’un seul et unique parti. Fanatique de l’unité, il a incriminé les forces hostiles à « l’Union sacrée » d’avoir compromis les efforts de l’armée allemande pour l’emporter dans la Grande Guerre.

Les conséquences des « succès » désastreux de la politique du Président de la République de Weimar se sont répercutées sur tout le XXe siècle…

Voir dans le catalogue de la BML

Tags

Type :

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *