logo-article

Open me

Guillaume Perret, the Electric Epic

Paru sur son propre label Kakoum ! Records, le second album du saxophoniste Guillaume Perret, Open me, confirme brillamment les promesses qu’avait déjà laissé entrevoir son premier opus, Guillaume Perret & the Electric Epic sorti en 2012 chez Tzadik, le laboratoire de John Zorn, aussi prolifique producteur que compositeur.

Originaire d’Annecy, Guillaume Perret s’est d’abord consacré à l’enseignement avant de se produire sur scène et d’être souvent invité pour des séances de studio, deux pratiques qui lui ont permis de collaborer avec de nombreux musiciens.
Fort de cette expérience, c’est en 2012 qu’il décide de se produire sous son nom accompagné
du groupe The Electric Epic. Jim Grandcamp (guitare électrique), Philippe Bussonnet (basse) et Yoann Serra (batterie) ne sont pas à proprement des musiciens de jazz, ce qui convient parfaitement aux compositions du leader peu soucieux de se laisser enfermer dans une étiquette. Electro-jazz, rock progressif, free jazz, musiques du monde, l’éventail est large. Les effets utilisés sur son instrument donnent l’impression qu’il joue de plusieurs instruments, mais il ne s’agit nullement de gadgets. Ainsi que le dit le saxophoniste, ils sont là pour emmener l’auditeur ailleurs.

Objectif réussi aussi bien sur disques que sur scène où les prestations du groupe développent une énergie redoutable toute au service de la musique puissante, imaginative et souvent étonnante (mais sans jamais tomber dans l’expérimentation gratuite ou le truc pour initiés) de Perret .
Lequel fourmille de projets pour le théâtre et la danse. Il a déjà écrit pour des ballets (C de la B en Belgique), organisé des workshops pour enfants sourds avec la structure qu’il a montée et d’autres avec des étudiants car il reste féru d’enseignement.
Le rêve de ce fan de David Lynch, Tim Burton et Terry Gilliam serait de composer pour le cinéma. Il affirme aimer les films où il y a de la texture, des mondes parallèles.

Comme sa musique en quelque sorte…

Site de Guillaume Perret

Voir dans le catalogue de la BML

Tags

Thème :

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.